Contenants consignés à Rennes / 3 : Albertine en consigne

Contenants consignés à Rennes / 3 : Albertine en consigne

Albertine en consigne, c’est l’histoire d’une nana que j’étais drôlement contente de rencontrer ! Pourquoi ? Et bien parce qu’à travers sa toute jeune entreprise, Mélanie Grandmoulin défend des valeurs qui me sont chères ! Lisez plutôt : « On livre des produits assez chouettes : du lait (comme à l’époque), des oeufs, de la crème, des jus, du cidre, de la bière… Produits à maximum 30km de Rennes, et tout, en contenant en verre consigné ! ». En résumé : des produits (majoritairement bio) en circuit court et 100% consignés au pied de votre porte… Moi j’adore !

Albertine en consigne

Chez Albertine, la consigne est traditionnelle

Alors que les produits « rapportez moi » et que les consignes chez EcoRennais reposent sur des modèles innovants, Mélanie a choisi un système beaucoup plus conventionnel :

On ré-invente rien, on essaie juste de remettre au goût du jour la consigne et de mettre les producteurs d’à côté au pas de la porte des consommateurs.

Mélanie Grandmoulin

Et c’est « juste » formidable ! Donc concrètement : vous remplissez votre panier sur le site E-commerce d’Albertine, celle-ci vous livre (tournée de livraison une fois par semaine), vous conservez et lavez les contenants en verre de vos produits, Albertine les récupère à votre prochaine livraison.

Un super rapport qualité prix

Et pour ne rien gâcher, les tarifs sont tout à fait attractifs. Je viens de comparer avec ceux d’enseignes de super-marché : non seulement les produits sont sensiblement au même prix, mais en plus, vous êtes certains qu’ils ont été produits à côté de chez vous.

Quand au coût de la livraison, Albertine a fait très fort avec son système d’abonnement. Je me confesse d’emblée : je n’ai jamais beaucoup eu recours aux services de livraison. J’ai donc il est vrai assez peu de points de comparaison. Ceci dit, 6 € la livraison unique, 9 € les deux livraisons par mois, 12 € les 3, c’est vraiment peu si on pense à ce que vous coûterait le déplacement chez chacun des producteurs. Et comme l’indique le site : « si vous trouvez nos produits en magasin spécialisé, ils sont souvent 10% plus cher ».

Dans les coulisses d’Albertine en consigne

Quand et comment est né ce projet ? Qui sont les partenaires d’Albertine ? Quels nouveaux produits sont à l’étude ? Quels sont ses contenants de rêve ? Quelle importance accordé au bien-être animal ? Mélanie a eu la gentillesse de répondre à mes questions (envoyées par mail, because confinement) dans cette vidéo :

Interview de Mélanie Grandmoulin, fondatrice d’Albertine en consigne

Avant de conclure cet article, je souhaite « juste » ajouter une petite chose. En même pas un an, Mélanie a fait voir le jour à Albertine en consigne, en 18 mois, EcoRennais a ouvert ses portes : vraiment, je tenais à le dire, je suis bluffée par tant d’efficacité ! En plus, ces sociétés permettent de générer de l’emploi local et sont vertueuses pour la planète ! Alors voilà, franchement, chapeau bas !

Cet article vous a plu ? Retrouvez les articles précédents sur la consigne à Rennes ou d’autres sujets écoresponsables sur le blog de Green Cyclette !

Vous avez un projet et souhaitez que Green Cyclette vous accompagne ? Contactez-moi !